jeudi 9 juillet 2009

ma première fois...

Je ne sais pas si je devrais publier ce post...mais j'y vais quand même, c'est un moment important en fait pour moi, et ma sexualité...si cela arrivait aujourd'hui, je pense que les choses se seraient ensuite déroulées différemment, que j'aurais mieux "assumé"...mais peut-être pas non plus...difficile de savoir comment on réagirait aujourd'hui sur une situation particulière , dans un contexte qui a évolué...

Donc...

Je devais avoir 15/16ans..je ne me souviens plus trop bien..j'avais une super bande de copains..on était 4 à 5 jeunes ados, en cours de transformation physique..et intellectuelle.. Evidemment, les filles étaient le centre de nos discussions, et les mecs , réservés aux pédés de merde et autres: impossible à considérer. On se disait tout, on était inséparables...

L'un d'eux, que j'appellerais F... était un beau brun ténébreux, costaud, se vantant d'en avoir une énorme (on était tous très pudique, et jamais on ne se montrait nu aux autres.. le grand jeu était , à plusieurs, sur la plage ou dans les vestiaires à la piscine, d'essayer d'enlever le slip ou le caleçon de l'un de nous..au mieux , on avait découvert des fesses blanches et poilues, mais jamais le reste...), un peu fantasque, un peu différent de nous autres, qui étions plus dans la norme, lui plutôt bohème, artiste... beaucoup de succès auprès des filles...

Un après-midi, nous étions chez moi, ce devait être en juin , il faisait chaud, car j'étais torse nu, je portais une espèce de caleçon long , en tissus polynésien bleu et blanc (je m'en souviens comme si c'était hier)..et on se met à déconner , et à se battre.. lui étant plus fort que moi... j'essaye de me dégager, il est sur moi et me bloque , j'arrive à me faufiler et à lui échapper , il s'accroche à mon bermuda, et là, craaccc, le tissus se déchire.. je me retrouve à poil devant lui... j'ai l'air con.... et lui: « putain, la mienne est plus volumineuse!!! »(je ne suis pas membré comme un dieu grec, mais ca fait son travail correctement!!et comme le dit un autre de mes copains: « mieux vaut l'avoir courte et vigoureuse que longue et langoureuse »)..
moi , : « ah oui?? montre la tienne , alors , si t'es si fier? »..
et le voilà qui baisse son caleçon ..et que je découvre là, un énorme sexe (j'en ai rarement vu de cette taille, il est plus que BM!!!)..
là moi aussi:  » putain, elle est énorme !!! 
»..et on commence à se comparer , à toucher l'autre , voir comment ça fait...
Moi: « bon, on arrête ces conneries, on va pas devenir pédé quand même.. et puis, tu dis rien à personne , ok?? »
Lui: «  tu veux pas me la sucer ??
-ca va pas!!
-allez..!!personne ne saura rien!
-non..impossible, t'as qu'à me la sucer, toi , alors!!
-ok.. fit-il immédiatement ..puis se ravisant.. non il vaut peut-être mieux pas , t'as raison, mais j'ai envie...
-bon, je te propose un concours: celui qui éjacule le plus loin...
-OK
Et nous voilà, debout à poil, dans ma chambre,chacun en train de se masturber.. jusqu'à ce qu'on éjacule chacun ensemble.. je ne sais plus qui a gagné.. mais l'émotion m'avait plutôt submergé..
On a décidé de ne rien dire à personne... puis d'arrêter ces conneries.. et lui m'assurant qu'il n'avait jamais rien fait de tel avant.... même aujourd'hui, j'ai des doutes, car quand j'y pense, il était en fait assez décidé sur ce qu'il voulait...

Quelque jours plus tard, je me retrouve chez lui, seul avec lui, encore une fois... on discute de trucs divers.. et évidemment , on reparle de notre concours si particulier...
-on recommence ? , me dit-il
-non, je lui réponds un peu hésitant
-allez, et je te suce..
Après , quelques moments de réflexion, je dis ok..
Le voilà qui me désappe, je me mets à durcir comme de l'acier en fusion, il commence à avaler mon sexe.. c'est la première fois qu'on me fait ça.. on était dans sa cuisine.. on décide d'aller dans sa piaule.. il m'allonge, me caresse partout, m'embrasse le corps.. je le caresse aussi, prends son sexe à pleine main et le branle.. il veut m'embrasser dans la bouche.. je refuse... il continue à me sucer... j'éjacule en 3 minutes..
-et ben , t'es rapide, t'as l'air d' aimer..à toi, maintenant!!
-non, je ne peux pas, c'est trop dégueu!!
-allez...
Finalement, je le « terminerai «  à la main...
Ce n'est qu'au bout de la 5 ou 6eme fois que je m'essaierais à la bouche, et me laisserai embrasser... deux choses que aujourd'hui j'apprécie beaucoup..

Cette petite histoire a duré plusieurs années... C'était moi ensuite le plus accro, et qui arrangeait des moments pour être seul avec lui..nos copains n'ont jamais rien su...F.. était toujours entouré de pleins de filles, et insoupçonnable sur ce plan là.. Moi , un peu moins entouré de filles, mais cela suffisait pour éviter toute pensée sur mon orientation sexuelle...

A certains moments, où on se retrouvait avec tous les autres copains de la bande, dans des chambres communes, au ski par exemple, il nous est arrivé de nous branler mutuellement dans le noir, alors que les autres dormaient à coté de nous.. quand j'étais étudiant, il venait chez mes parents, dormait soi-disant dans le salon, et me retrouvais la nuit dans mon lit... je ne sais pas si c'était de l'amour, plutôt une amitié profonde et virile..

Et puis , il a dû partir faire son service.. Avant son retour, c'est moi qui filait 16 mois à l'étranger.. j'ai rencontré ma femme, lui la sienne. On s'était juré de ne rien dire autour de nous... je pense qu'il a gardé le secret.. je le romps aujourd'hui avec ce post...
Je le revois de temps en temps, je brûle de lui demander s'il a continué avec d'autres.. mais je n'ose pas.. c 'est un sujet dont on ne parle pas, pourtant je lui fais passer beaucoup de messages en sous-entendu.... en fait, je ne suis aussi jamais seul avec lui, et il est difficile de retrouver cette intimité d'ado ou de jeunes adultes...

13 commentaires:

  1. En effet, moments très chauds! Je peux dire que ton post à laissé une trace visible dans mon caleçon! Je comprends pour quoi tu aimes l'expression:"l'excitation primitive du secret"

    RépondreSupprimer
  2. si mes posts te font cet effet, il faut que j'en écrive d'autres alors!!!
    merci pour le compliment

    RépondreSupprimer
  3. Nous attendons que cela, Arthur! Je l'ai relu une deuxième fois avec tout autant de plaisirs!

    RépondreSupprimer
  4. Je suis arrivée ici par le lien chez 14 141 mais mon commentaire n'a pu passer parce que trop de mots !
    Bon tant pis j'essairais une autre fois en coupant mon texte !!!
    Bonne journée !

    RépondreSupprimer
  5. @Virginie: Tu aurais pu faire un p'tit résumé!!! ;o)

    RépondreSupprimer
  6. @virginie: j'attends donc le commentaire...en fait, j'ai déjà été sur ton blog (ou tes blogs) que je trouve plutot sympas...!!via 14141 aussi..un vrai entremetteur , celui là!!!lol

    Arthur

    RépondreSupprimer
  7. @14 141 Oui mais quelquefois tous les mots sont importants, surtout là ! je voulais d'ailleurs faire un article sur le sujet mais bon je ne sais pas si tout le monde comprendrait !
    j'étais quand même loin de 14 141 mots quoique !
    Mon ordi d'ailleurs est même resté bloquer et il a fallu que je le redémare !

    RépondreSupprimer
  8. @virginie: change d'ordinateur et "thinks different" avec apple! Ca plante jamais!!! Et puis c'est pas grave si tout le monde ne comprend pas, j'aimerais bien que tu fasses ton article maintenant que nous a mis l'eau à la bouche!
    @arthur: entremetteur... je vais y pensé, c'est sympa comme boulot! ;o)

    RépondreSupprimer
  9. Le futur article que je prépare est sur la bisexualité parce que je me pose des questions .et que pour moi elle n'existe qu'a un % de
    0,0000001 % !
    Je n'y crois que très, très peu même si c'est à la mode depuis quelques années et que beaucoup d'hommes n'osant pas assumer leur homosexualité prèfère se marier, faire semblant et avoir une double vie ...
    Je suis sure que je vais avoir des réactions !
    Mais je vais le faire sur un ton comme j'aime, c'est à dire avec un lèger humour.. et une belle pointe d'érotisme !
    Voilà !

    RépondreSupprimer
  10. ça s'appelle comment quand on adore baiser avec une femme, et quand on adore baiser avec un homme?
    Si ce n'est pas de la bisexualité, je veux bien admettre que quand un mec baise avec une femme, il est hetero, et avec un homme il est homo...il est donc alternatif(je crois que c'est un terme utilisé en anglais d'aileurs..)...je reste sur le plan sexuel...je pense que en ce qui concerne les sentiments, c'est différent...bon , je ferais aussi un post la dessus aussi alors...il y a de la matière à réflexion!!!

    RépondreSupprimer
  11. @Virginie et Arthur: Au boulot les cocos, j'ai hâte de vous lire! Je vous laisse le champs libre et j'irais commenter, mettre ma p'tit graine! Bises à vous deux!

    RépondreSupprimer
  12. Ah, je l'y surprends le Daïdou en train de se palucher dans son caleçon. Remarque, j'ai fait la même chose en lisant ton post "un soir d'été parmi les orangers". J'ai dû gicler pour la 4ème fois de la journée. En ce moment, j'ai la tige en feu :-s

    Une amitié profonde et virile... mouai, on va plutôt appeler ça une camaraderie gay. J'ai un peu de peine pour ton ami. J'espère qu'il est heureux dans sa vie. Je pense que s'il avait l'occasion de revivre sa jeunesse aujourd'hui, et plus particulièrement à Paname, il n'aurait aucune difficulté à s'assumer en tant que gay. Enfin... à chacun son bout de chemin !

    RépondreSupprimer
  13. ah ben je suis content...ma littérature fait de l'effet!!!!
    pour mon copain, je pense qu'il est très heureux..tout comme moi...qui assume sur mon blog ma bisexualité, mais pas du tout avec mes proches!!! comme tu dis , à chacun son bout de chemin!!! j'y reviendrais bientôt sur ce fameux post sur la bisexualité!!!

    RépondreSupprimer