dimanche 6 février 2022

Regards dans mon rétroviseur!

 En écrivant l'article précédent, et en recherchant d'anciens billets, j'en ai relu certains. Je suis étonné par le nombre!! Whaoou, je me trouve prolixe au final! 

Je suis aussi étonné par le nombre de billets où je dis que "je n'ai pas le temps d'écrire", "je suis débordé", "je n'ai plus de désirs", "je recherche du sens", "je craque, j'en ai marre". Je vais essayer d’arrêter d'écrire ce genre de choses (surtout:  "je n'ai pas le temps d'écrire", "cela fait longtemps que je ne suis pas venu sur ce blog"), j'ai l'impression de me plaindre trop souvent. Et ca n'apporte rien!

Et au final, je me dis que j'ai pas vraiment progressé, si je dis la même chose depuis le début de ce blog. Toujours en recherche de sens, et de plus de temps pour écrire! 

Bon, il est peut-être temps ou de prendre des résolutions et de s'y tenir, ou d'assumer que la vie n'est pas si simple, et qu'on ne fait pas toujours ce qu'on aimerait faire, pour diverses raisons, bonnes ou mauvaises.

5 commentaires:

  1. C’est très lelouchien en fait 🤞

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. humm!! c'est marrant d'être traité de lelouchien! plutot sympa!mais ca veut dire quoi exactement? que c'est comme les films de Lelouch, toujours la même chose? ou alors plutot la seconde partie de ma seconde phrase, à savoir "la vie n'est pas si simple, et on ne fait pas toujours ce qu'on aimerait faire"?

      Supprimer
    2. J’adore les films de Lelouch et ce n’est pas toujours la même chose. Mais j’ai pensé à une interview de lui, il y a longtemps, où dans mon souvenir on lui reprochait un peu ça et il répondait que d’une certaine manière, il n’aurait tourné qu’un seul film dans sa vie…
      Tu me suis sur le parallèle ?

      Supprimer
  2. Oh tu sais moi ça va faire 19 ans que j'écris la même chose, mais comme je suis passé de 25 à 45 ans, il y a tout de même une (petite) évolution. ^^

    RépondreSupprimer
  3. ah oui, moi ca fait juste 12 ans...mais avec une telle remarque du président des pédéblogueurs, je n'hésite plus à continuer mon oeuvre bloguesque! merci à toi!

    RépondreSupprimer